L’Atelier Virtuel en terrasse

En 2018, une bonne partie de l’Atelier Virtuel s’était retrouvés au bord de la méditerranée pour un week-end de dédicaces en terrasse. Un excellent souvenirs ! C’est donc avec un grand plaisir que nous retournons à Antibes et Grasse les 1er et 2 juillet prochain.

Seront présents Julien Carette, Johann Corgié, Brice Cossu, Djet, Yoann Guillo, Malo Kerfriden, Krystel, Thibaud de Rochebrune, Alexis Sentenac, Nicolas Siner & Ronan Toulhoat.

Vendredi 1 juillet 2022
Librairie Expression
Place des Pins
Châteauneuf-Grasse, France

Samedi 2 juillet 2022
Librairie Le Dernier Rempart
Place Nationale
Antibes, France

 

 

Publié le Catégories
Partager LinkedIn

L’Atelier au festival BD d’Hérouville-Saint-Clair

En 2019, le festival BD d’Hérouville-Saint-Clair avait choisi d’élire Thibaud de Rochebrune président pour l’année suivante. Une année 2020 qui s’annonçait prometteuse… mais ça, c’était avant ! Ce n’est donc que deux ans plus tard que Thibaud va enfin pouvoir passer en “mode présidentiel”. Et ce sera l’occasion de réunir le plus gros de l’Atelier virtuel en “mode présentiel” .

Il faut dire que le festival Des Planches et des Vaches, est déjà, depuis des années, une grande réunion familiale d’auteurs et d’autrices de bandes dessinées. On s’y retrouve entre amis plus qu’entre collègues. Alors quand l’un des membres de l’atelier en est élu président, naturellement, c’est presque tout l’Atelier Virtuel qui s’y retrouve.

À l’exception de quelques piliers, et si le COVID ne frappe pas encore (croisons les doigts !), vous pourrez nous retrouver les 2 et 3 Avril prochain, à la Fonderie, lors de conférences, de démonstrations ou de séances de dédicaces. Seront présents, Denis Bajram, Brice Cossu, Nicolas Barral, Johann Corgié, Julien Carette, Djet, Yoann Guillo, Malo Kerfriden, Valérie Mangin, Thibaud de Rochebrune, Mathieu Salvia, Alexis Sentenac et Ronan Toulhoat.

Vous pourrez bien sûr aussi rencontrer les autres sympathiques invités du festival : des Régis Loisel, des Vincent Mallié, des Fred Vignaux, et tellement d’autres !

 

programme :


Mise à jour

 

La photo souvenir :

Cosaques

Parution de Cosaques, grand récit d’aventure dessiné par deux membres de l’Atelier virtuel, Ronan Toulhoat et Yoann Guillo.

1634. Écoeuré après une bataille sanglante, un jeune hussard polonais décide de déserter. Il est accueilli par une étrange peuplade de guerriers ivres de libertés : les Cosaques. Mais la guerre semble le suivre où qu’il aille. Le nouveau Cosaque devra bientôt reprendre les armes pour défendre ses amis.

Cosaques est un récit d’aventure aux personnages attachants imaginés par Vincent Brugeas. Mais c’est aussi une illustration du fruit des rencontres de l’Atelier virtuel.

Ronan et Yoann se sont lancés dans cette collaboration avec l’envie d’expérimenter des méthodes pour mêler dessin et couleur. Cherchant dans cet album laboratoire à extraire le meilleur de chacun : en l’occurrence le dessin pur pour Ronan, et la peinture pour Yoann. L’emprise du trait noir se voit réduite pour ne garder que la nervosité du trait, pour approfondir les ambiances et illuminer les grands paysages, le théâtre du récit.

 

Les 12 premières pages :
Genre : Aventure, Historique
Parution : 25 mars 2022
Pagination : 64 pages
Format : 241 x 318 mm

Goldorak

43 ans après sa première apparition à la télévision, certains des enfants de Goldorak sont devenus des auteurs de Bande Dessinée reconnus. C’est quatre piliers de l’Atelier virtuel, Denis Bajram, Brice Cossu, Alexis Sentenac et Yoann Guillo qui se sont engagés sur cet ambitieux projet aux côtés du scénariste Xavier Dorison.

La guerre entre les forces de Véga et Goldorak est un lointain souvenir. Actarus et sa sœur sont repartis sur Euphor tandis qu’Alcor et Vénusia tentent de mener une vie normale. Mais, des confins de l’espace, surgit le plus puissant des golgoths : l’Hydragon. Alors que le monstre de l’ultime Division Ruine écrase les armées terriennes, les exigences des derniers représentants de Véga sidèrent la planète : sous peine d’annihilation totale, tous les habitants du Japon ont sept jours pour quitter leur pays et laisser les envahisseurs coloniser l’archipel. Face à cet ultimatum, il ne reste qu’un dernier espoir… Goldorak.

C’est lors du festival d’Angoulême de 2016, que Xavier Dorison raconta par hasard à Christel Hoolans, directrice de la maison d’édition Kana, que son plus grand rêve serait d’écrire une nouvelle aventure de Goldorak. Mais le hasard existe-t-il ? Christel venait justement d’entrer en contact avec Gō Nagai, le génial créateur du héros de notre enfance, avec cette même idée !

C’est donc un Xavier avec une tête de gamin en train de préparer un vol de sucreries qui approcha Denis Bajram durant le festival : « Denis, tu sais qu’on pourrait avoir le droit de faire une BD de Goldorak ? ». À cet instant, les sismologues ont dû enregistrer un petit tremblement de terre inexplicable avec Angoulême pour épicentre. En vieux camarade de Denis, Xavier connaissait déjà sa réponse, vu comment Denis est un fan inconditionnel de Goldorak. Passée l’excitation, ils réalisèrent que si ce livre devait être au top du top, il fallait qu’’ils s’entourent d’autres talents. Heureusement, l’Atelier virtuel est aussi là pour ça. Le soir même, Denis attrapait donc Alexis Sentenac. Boum, re-séisme ! À deux heures du matin, l’onde de choc réveillait Brice Cossu sur la Côte d’Azur. Puis, quelques jours après, elle emportait Yoann Guillo en Bretagne. La « patrouille des aigles » était enfin complète !

Histoire : Xavier Dorison & Denis Bajram
Dessin : Denis Bajram, Brice Cossu & Alexis Sentenac
Couleurs : Yoann Guillo
D’après l’œuvre de Gō Nagai

Publié le 15 octobre 2021 par Classics / Kana

Format : 210 x 298 cm, 168 pages, ​dont 32 pages de dossier Dans l’Atelier pour découvrir les coulisses de la création de cette album.​

Les 12 premières pages :

 

Inhumain

La souffrance est-elle forcément le prix de la liberté ? C’est une des nombreuses questions que pose ce one-shot surprenant et spectaculaire qui explore à la fois les entrailles d’un monde mystérieux et les tréfonds de l’âme humaine.

Dessiné par Thibaud de Rochebrune sur un scénario de Valérie Mangin et Denis Bajram, Inhumain est un projet entièrement réalisé à l’Atelier virtuel. Il est publié dans la prestigieuse collection Aire Libre des éditions Dupuis.

Si Denis et Thibaud se sont rencontrés à Angoulême à la fin des années 90, c’est grâce à l’atelier virtuel qu’ils ont pu faire mieux connaissance. Et c’est là, en discutant de ce que Thibaud avait bien envie de faire après son dernier album, que Denis et Valérie ont réalisé qu’ils avaient peut-être bien dans leurs tiroirs le projet idéal pour lui. La magie de l’atelier !

Dans un moment de folie, un petit vaisseau spatial en mission d’exploration s’écrase sur une planète océan inconnue. Heureusement des sortes de pieuvres géantes aident les cinq rescapés à remonter à la surface et à rejoindre la seule île à l’horizon. À leur grande surprise, ils sont accueillis sur le rivage par des humains aussi primitifs que bienveillants. Si ces hommes et femmes au sourire figé se révèlent être cannibales, le plus inquiétant reste leur totale docilité. Les naufragés

sont-ils condamnés eux aussi à se soumettre à la volonté du mystérieux Grand Tout ?

Les 20 premières pages de l’album :

Traces de la Grande Guerre

Et voilà, le premier bébé de l’Atelier virtuel est né : le collectif Traces de la grande Guerre édité par La Gouttière est arrivé dans toutes les bonnes librairies de France et d’ailleurs ce vendredi.

L’atelier y a commis Guerre éternelle, une histoire de 8 pages sur les conflits qui ont sans cesse ravagé la Lorraine natale de Valérie Mangin, la scénariste de ce récit. Il a été dessiné par une grande partie de l’Atelier virtuel : Denis Bajram, Brice Cossu, Julien Carette, Johann Corgié, Stef Djet, Malo Kerfriden, Christelle Robin, Thibaud De Rochebrune, Alexis Sentenac, Nicolas Siner et Ronan Toulhoat et mise magnifiquement en couleur par Yoann Guillo.

Nous sommes tous très heureux de l’expérience et on recommencera dès que possible !