Scénariste

Patrice Perna est scénariste de bandes dessinées. Après des études littéraires et un BTS de publicité, il s’oriente finalement vers le dessin, en autodidacte, et commence sa carrière d’illustrateur dans une agence de publicité (Twin Cam). C’est là qu’il fait la rencontre de Christian Debarre (Bar2) et de Fane. Aux côtés de ce dernier, il crée Skud, une série d’anticipation publiée aux éditions Vents d'Ouest. En parallèle il découvre le monde du journalisme et quitte celui du dessin pour s’y consacrer exclusivement. Il devient alors reporter au magazine Auto Verte (Éditions Larivière) pour lequel il couvre notamment la rubrique sport aventure. Sans jamais vraiment abandonner sa passion pour la BD, il réalise de nombreux reportages sur le Paris-Dakar, se liant d’amitiés avec Jean-Pierre Fontenay (vainqueur du Dakar en 1998) avec qui il coécrit la série Calagan dessinée par Fane.

Devenu Rédacteur en chef de Tout terrain Magazine (Motorpresse France) il crée avec Henri Jenfèvre la série Tuning Maniacs. Il quitte le journalisme pour se consacrer uniquement à la bande dessinée en 2010 à la suite du succès du Joe Bar Team tome 7 pour lequel il a réalisé le scénario.

Depuis il multiplie les collaborations avec différents auteurs (Philippe Bercovici, Laetitia Coryn…) dont son acolyte Fabien Bedouel avec qui il se lance dans la bande dessinée réaliste, abordant des thèmes plus historiques qu’il intègre dans des fictions (Kersten médecin d’Himmler, Forçats, Darnand le bourreau Français, Valhalla Hotel). En 2018, il renoue avec sa passion du journalisme en réalisant un reportage au Sénégal pour la revue XXI sur le massacre de tirailleurs sénégalais en 1944 à Thiaroye. Son article donnera naissance à un album publié aux Arènes et dessiné par Nicolas Otero : Morts par la France. Il quitte la région parisienne en 2021 pour s’installer à Chaudefonds du Layon, petit village de la « Toscane angevine ». Depuis il a publié Kosmos (Delcourt) avec Fabien Bedouel, Shibumi avec Jean-Baptiste Hostache…

Fondation de l’association

Afin de mener un peu plus loin leurs projets communs, les dix-huit membres actuels de l’Atelier virtuel viennent de créer une association à but non lucratif.

Voici un extrait des statuts :

 

Cette Association a pour objet principal de proposer à ses membres une structure leur permettant de se retrouver en ligne pour travailler ensemble ou séparément sur leurs œuvres artistiques et littéraires.

L’Association a aussi pour buts :

– La réalisation d’œuvres artistiques et littéraires collectives.

– La promotion collective du travail et des œuvres des membres de l’Association.

– La publication ou l’édition des œuvres des membres et éventuellement de leurs amis et l’organisation du financement de ces publications.

– L’information du public sur les conditions de travail des artistes-auteurs.

– La défense des intérêts matériels et moraux des artistes-auteurs professionnels.

– L’organisation de toute action de formation en direction du public, des artistes-auteurs et des étudiants de la création.

– Toute action de communication, publication et autres moyens d’expression permettant de réaliser son objet.

L’Association organisera aussi, s’il le faut, les activités ayant pour but de resserrer les liens amicaux entre les membres de l’Association.

Bref, on compte bien travailler encore plus ensemble… et encore plus faire la fête !